Immersion Hommes

Durant deux jours et une nuit, je vous invite à entrer dans un espace profond de fraternité, d'équilibre entre le féminin et le masculin, de douceur et de puissance, dans l'immersion d'un lieu magique dans les montagnes, La Matrice. L'humour et la légèreté ouvriront les portes de la profondeur, avec comme fil conducteur le lien aux 4 éléments (Eau, Feu, Terre et Air). 

Un espace de connexion aux blessures et aux forces, à travers la médecine douce et puissante des cercles de parole. Des temps d'immersion dans la Terre, de communication Responsable et Bienveillante, de reliance au Masculin Sacré seront amenés avec bienveillance. L'approche des archétype masculins ainsi que la danse des gestes ( Wuo Taï ) seront aussi des clés de reconnexion à soi. 
Dans chaque espace, un ou plusieurs des quatre éléments nous accompagnerons dans chaque processus pour nous aider à transmuter, transformer et ré-équilibrer les expériences que nous vivrons.


- La Matrice - nous accueillera au coeur de ces montagnes , dans un havre de paix.

La retraite inclut  

  • Des cercles de paroles
  • Des temps de connexion à la Terre et aux 4 éléments.
  • Une approche des archétypes masculins 
  • Une approche de la relation au corps
  • Des plats 100 % végétaliens, bios et cuisinés avec amour
  • Un espace de ressourcement profond
  • D'autres surprises !

Photo extrait du Xamô (Bretagne 2022)

Détails pratique

Tous les hommes sont bienvenus à partir de 14 ans.
 Places limitées.

DATES
Du SA 4 au DI 5 juin 2022

PRIX
400.-  transmission, repas et nuit inclus.

LIEU

La Matrice, Frenières-sur-Bex
en Suisse
Le site est ici 


Témoignage

 " J’ai trouvé dans cet espace sacré, d’une douceur insoupçonnée, une puissance de guérison profonde. A travers les partages, les témoignages de vie et la vulnérabilité qui m’émane des cœurs vrais, j’ai entendu résonner les rires de mes frères, et ils se sont mêlés  aux miens, j’ai vu couler leurs larmes et elles se sont noyées dans les miennes. Je me suis senti reconnecté à cette énergie du masculin, dont j’ai parfois tant de peine à cerner la beauté. Dans la confiance et la confidence et à travers l’écho de nos blessures communes, le chemin prend tout son sens et les clés paraissent plus accessible, les solutions moins vagues. Ma reconnaissance est absolue pour l’écoute reçue, le silence contemplé, les émotions traversées et les mots prononcés. Amour à mes frères de cœurs.

Merci Steven-Isaac, merci Charlotte, merci Élisa, merci la Matrice  »


- Joachim-